Historique·Romance·Romance Historique

L’Éducation Courtisane – Linda Sayeg

Résumé :

Un roman historique prenant, qui dresse le portrait de la cour de France au XVIe siècle, sous le règne puis la régence de Catherine de Médicis.

En 1558, au moment où la très chaste Clémence de Lonjais est admise à la cour du roi de France, elle est à cent lieues de concevoir le destin qui sera le sien. Elle s’attend à ce que la favorite du roi lui arrange un mariage avantageux, avec un parti judicieusement choisi. Mais c’est plutôt parmi les suivantes de la reine qu’elle sera accueillie.
Elle ne peut certes se douter que, dans une nation déchirée et ensanglantée par les guerres de religion, entre catholiques et protestants, Catherine de Médicis utilise les ravissantes jeunes filles de sa suite pour neutraliser certains personnages influents qui exacerbent les passions et ne rêvent que d’en découdre, les uns avec les catholiques, les autres avec les protestants.
Interdit pour Clémence de devenir amoureuse ou de fonder un foyer ! Mais peut-on aller contre sa nature ? La profonde affection qu’elle voue à la reine suffira-t-elle à freiner les élans de sa jeunesse ?
Le lecteur part à la découverte des mœurs d’une société fastueuse, dans une lutte de pouvoir impitoyable.

Ce que j’en ai pensé :

Je découvre les livres de Linda Sayeg à contrecourant, ayant commencé par le dernier sorti pour finir par lire son premier livre.

Avec « L’Éducation Courtisane », on part découvrir cette fois-ci la cour de Catherine de Médicis, figure emblématique de l’histoire de France. Difficile d’ignorer l’impact que cette reine a eu sur l’Histoire de France, et l’image sombre qu’on en a gardé. Mais Linda Sayeg a choisi cette période et cette grande figure pour nous montrer la face cachée du personnage. Car derrière l’image publique se cache souvent une personnalité complexe dont beaucoup ignore l’existence.

Nous suivons ainsi Clémence, jeune femme originairement destinée aux ordres, qui vient prendre sa place dans la suite de la reine de France. On évolue en même temps qu’elle, découvrant les ficelles d’un monde qui lui était inconnu jusqu’à présent. À travers ses yeux, on découvre la France au milieu des tensions religions qui font rage. Avec sa vision encore naïve, elle nous refait vivre cette période, et la dégradation qui a mené aux tragiques évènements de la Saint-Barthelemy.

J’ai trouvé cette vision très touchante. Clémence, avec le poids de la tâche que lui a confiée Catherine de Médicis, garde en elle une lueur autant d’espoir que de naïveté, qui font toute la fraîcheur du personnage. Si elle peut paraître trop « jeune » au début du récit, on s’attache vite à sa personne et à celles de ses amies. Elle a ses forces et ses faiblesses, et conserve son humanité dans le torrent de l’Histoire.

Même si je découvre le premier roman de Linda Sayeg après avoir lu tous les autres, sa plume a toujours cette fluidité, qui nous permet de savourer agréablement notre lecture. Elle plante le décor, nous fait ressentir l’ambiance des lieux et de l’époque, et nous offre un bon moment de lecture.

Amateur d’Histoire ou amoureux de lecture, vous apprécierez cette lecture qui saura vous captiver.

Titre : L’Éducation Courtisane

Auteur : Linda Sayeg

Editeur : Michel Quintin

Sortie : 16 mai 2018

Pages : 572 pages

Vous pouvez commander sur Amazon : https://www.amazon.fr/L%C3%A9ducation-courtisane-Linda-Sayeg/dp/289435388X/ref=tmm_pap_swatch_0?_encoding=UTF8&qid=1625647911&sr=8-1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.