Cinéma

Scandale

Résumé :

Roger Ailes est l’un des créateurs de la chaîne de télévision d’information en continu américaine Fox News. Régnant en tyran depuis des années, il use de méthodes peu scrupuleuses avec comme objectif l’audience à tout prix. Il veut des journalistes sexy et des plans sur les jambes des présentatrices à l’antenne. Quand une jeune femme entre dans son bureau pour une promotion, il la fait défiler devant ses yeux et l’observe sous toutes les coutures. Ces méthodes ne sont plus du goût de Gretchen Carlson, retrogradée et évincée de l’émission Fox & Friends. Elle subit les remontrances et remarques sexistes de son patron. En 2016, après son renvoi, elle décide de poursuivre Roger Ailes pour harcèlement sexuel. Cela va briser la « loi du silence » au sein de la chaîne mais également auprès d’anciennes employées. Parmi toutes ces femmes, il y a la célèbre présentatrice Megyn Kelly, qui sort d’une année difficile après des attaques personnelles portées par Donald Trump, lors des débats des primaires républicaines pour l’élection présidentielle américaine de 2016. Il y a également la jeune et ambitieuse Kayla Pospisil, qui a subi le harcèlement de Roger Ailes, en vue d’une éventuelle promotion.

Ce que j’en ai pensé :

Pour moi, ce film fait partie de ces films qui reviennent sur des « affaires » célèbres, non pas pour surfer sur une vague (ici celle de MeToo), mais pour faire réfléchir et avancer les mentalités.

La démarche est nécessaire, dans un monde où les médias ont tendance à nous dire tout et n’importe quoi. D’ailleurs, le film fait la critique de ces mêmes médias, qui influencent en bien ou en mal la pensée publique.

C’est intéressant de voir ce scandale de l’intérieur. On en comprend mieux l’essence, car on a une triple vision de l’histoire. Les 3 rôles principaux permettent de prendre ce cas à trois stades différents : l’ancienne star qui a subit ce harcèlement, la présentatrice du moment qui se bat pour garder la tête haute et la jeune stagiaire à la recherche d’une promotion.

Le jeu des actrices est d’une justesse, rien à redire. Charlize Theron est même méconnaissable au début ! Avec son maquillage et ses cheveux longs, j’ai mis un peu de temps avant de la reconnaître. Mais comme à chaque fois, elle nous offre une belle prestation. Et il en est de même avec Nicole Kidmann et Margot Robbie qui gèrent parfaitement leurs personnages.

Mais ce qui m’a le plus choqué dans cette histoire, c’est l’attitude de toutes les femmes qui travaillaient pour Roger Ailes. Elles sont toutes là, en mode on le soutient à fond, aveuglées par le charisme imposant (si on peut dire ça) de l’individu. Elles ressemblent à un troupeau de mouton qui boit la parole de son berger et évince les brebis récalcitrantes. On voit l’emprise et l’aveuglement que peut provoquer le pouvoir.

Si vous avez aimé les films tels que Spotlight ou encore Pentagone Papers, vous allez apprécier ce film et les questionnements qu’il amène.

Titre : Scandale

De : Jay Roach

Avec : Charlize Theron, Nicole Kidmann, Margot Robbie

Sortie : 22 janvier 2020

Durée : 1h49

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.