Dark Romance·Milady·Romance

Monsters in the Dark #1 : Larmes Amères – Pepper Winters

Résumé :

« Larmes amères est le premier roman auquel j’accorde 6 étoiles ! Ce récit captivant montre que nous avons tous une part d’ombre et de lumière. Il vous touchera au plus profond de vous-même et vous serez heureuse de l’avoir lu ! » – Hook Me Up Book Blog

Âmes sensibles, s’abstenir !

Tess Snow a tout pour être heureuse : une brillant avenir professionnel et un petit ami fou amoureux d’elle.

Pour l’anniversaire de leur rencontre, Brax lui offre un voyage surprise au Mexique. Plages de sable blanc, cocktails exotiques, soirées torrides : tous les ingrédients sont réunis pour des vacances de rêve. Mais très vite, c’est la descente aux enfers : Tess se fait kidnapper. Captive terrifiée, elle se mue en farouche insoumise. Mais son courage ne lui épargnera pas l’horreur.

Brax la retrouvera-t-il avant qu’elle ne soit brisée ? Ou le nouveau maître de Tess changera-t-il sa vie à jamais ?

Ce que j’en pense :

Des trois dark que j’ai lu à la suite, c’est celle qui m’a le plus plu.

Bon, le résumé, c’est toujours pas le point fort… mais l’histoire, elle, tient la route pour ce genre littéraire. Il y a les éléments de base : jeune fille sage, kidnapping, enfermement, soumission, le maître dominateur.

Difficile de parler de l’histoire sans spoiler, mais le schéma est classique dans son cheminement. Ce qui permet à l’histoire de tirer son épingle du jeu, c’est la façon dont les personnages sont présentés. Ici, on ne se noie pas dans une foule de personnages inutiles… On se focalise vraiment sur un petit nombre, ce qui accentue également le côté vase clos de cet univers.

Dès le départ, Tess se rebelle… elle n’accepte pas sa situation. Elle cherche même à la combattre du mieux qu’elle peut et ne renonce pas l’idée d’arriver à s’échapper. Peu importe avec quel ravisseur elle est, elle se bat !

Q est énigmatique dès le début. On sent un côté torturé chez lui, mais il le cache derrière sa froideur. Il est complexe, compliqué, et on a envie de savoir ce qui se passe dans sa tête.

Par contre, le livre mériterait d’annoncer un avertissement ou un truc du genre.

L’envers du décor, ici décrit, est assez proche de ce qui peut réellement se passer dans la vraie vie… Enlevons nos œillères ! Ici c’est un roman, et même une romance, donc forcément ça va se finir plus ou moins bien. Mais dans la vraie vie, c’est loin de se terminer de la même façon… Donc un petit message pour insister sur le côté fiction ne serait pas de trop.

Mais d’un autre côté, c’est ce côté assez réaliste qui permet de se plonger à fond dans l’histoire (même si « Ils vécurent heureux » n’est pas la fin qu’on retrouve dans la réalité.)

Lui aussi fait partie d’une série de plusieurs tomes, qui vont finir dans la pile à lire dès que possible. J’ai envie de voir où l’auteur va nous emmener par la suite, et surtout avec qui.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.