Historique·Romance·Romance Historique·Stories by Fyctia

Comtesse malgré moi – Gabriele Victoire

Résumé :

Lorsque les masques tombent, l’amour peut-il trouver sa voie au-delà des apparences ?

1723. Après la mort suspecte du Comte d’Estrées, son unique enfant, cachée depuis toujours au Couvent de Soissons, arrive au château de Nanteuil-le-Haudouin pour prendre possession de son héritage, sous la protection du Capitaine Ludovic Roy.

Néanmoins, si elle se présente sous le nom d’Isabelle, Louise n’est pas la véritable héritière.

Sous le joug de sa mère qui espère mettre la main sur cette immense fortune, Louise n’a d’autre choix que de se glisser dans la peau d’une autre.

Déchirée entre sa loyauté familiale et sa conscience, elle, qui se destinait à la vie religieuse, doit désormais faire son entrée dans la noblesse.

Alors qu’elle perd ses repères face aux élans de son cœur pour le mystérieux capitaine, Louise pourra -t-elle tenir le masque malgré les soupçons du militaire, au risque de tourner le dos à ses propres valeurs ?

Ce que j’en ai pensé :

Merci à Stories by Fyctia pour ce nouveau service presse.

Au premier contact, cette histoire surprend par sa forme.

Présentée comme un mélange de pièce de théâtre et de roman, elle a de quoi dérouter lors de sa lecture. Sur le coup, j’avais peur que cela m’empêche de profiter pleinement de l’ensemble. Les dialogues sont dans leur plus simple appareil, répondant aux codes du théâtre, tandis que la narration suit les codes du roman. Mais finalement, on oublie vite cette histoire de forme.

Une fois qu’on est plongé dedans, les actions se succèdent et s’enchaînent de manière fluide. L’auteur maîtrise parfaitement l’époque, que ce soit dans les mots choisis que dans la description des lieux. Les personnages sont attachants, autant Louise que Ludovic. Il suffit de peu de lignes pour les apprécier, savourer la douceur de la jeune femme ou la droiture du capitaine.

Je suis juste un peu frustrée de ne pas en avoir eu plus, car j’aurai aimé en apprendre plus sur eux, et surtout sur ce qui se passe après la fin. C’est là qu’on remarque que le format atypique, mélangeant nouvelle, pièce de théâtre et histoire, a réussi son pari. Car en soi, l’intrigue a déjà été vue, mais c’est la façon de la mettre en scène et de nous la raconter qui en font tout le charme.

L’auteur arrive à nous offre ainsi roman court agréable à lire, pour un bon moment à travers le temps, tout en nous offrant une expérience intéressante.

Titre : Comtesse malgré moi

Auteur : Gabriele Victoire

Editeur : Stories by Fyctia

Sortie : 2 juin 2021

Pages : 188 pages

Vous pouvez commander sur Amazon : https://www.amazon.fr/s?k=9782755653243&i=stripbooks&ttag=hugocie-21  

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.