Auto-édition·Romance·Romance Historique

Jay (Passions Londoniennes #2) – Aurélie Depraz

Résumé :

Londres, 1819

Jay Stenson a tout bâti de ses mains. Né dans la rue, au cœur des quartiers londoniens les plus pauvres, il a su s’élever dans la société à la seule force du poignet et finir à la tête d’un véritable empire industriel.

Pourtant, il est une chose que son argent, jusqu’à présent, n’a pas su acheter : le bonheur de sa sœur, la très jeune Elisa. Prêt à tout pour l’intégrer (malgré elle s’il le faut) aux milieux huppés qu’il fréquente désormais et l’aider à se lancer dans la vie, il décide de faire appel à une jeune aristocrate. La mission de cette dernière : éduquer Elisa et en faire une lady. Une vraie. À son image.

Mais la belle Amanda Keat, elle aussi, a de graves problèmes à résoudre. Quant à ses vues sur le monde, elles sont bien loin de celles de ce roturier de Stenson… dont le franc-parler, les manières abruptes et le manque total de tact l’agacent au plus haut point…

Ce que j’en ai pensé :

Après avoir découvert Alexander dans le premier tome, c’est au tour de Jay de nous présenter son histoire, et quelle histoire !

Dans une société anglaise, engoncée dans le carcan des règles et valeurs sociales régies par une minorité, où les classes sociales sont bien séparées, nous découvrons l’histoire d’un homme venu de rien et qui a su s’élever par son seul travail. Dans ce tome, on a vraiment une vision de la société en elle-même, et de son accès verrouillé. Si on n’est pas noble de naissance, on est forcément entaché… et encore plus si l’on vient des bas-fonds de la capitale. Toute évolution semble impossible, tant il y a d’obstacles qui se dressent sur votre chemin.

Jay est un homme solide. Il se fiche pas mal de ce que les gens peuvent penser de lui, de sa façon cavalière et directe de s’adresser aux autres et de lui en général. Il a réussi et il ne compte pas s’arrêter au simple motif que la noblesse britannique le lui interdit. C’est un homme de valeur, qui compte bien offrir à sa sœur la meilleure vie possible. Et afin de l’intégrer dans ce monde de requins, quel meilleur moyen que de faire appel à un de ses représentants.

Même si c’est la somme rondelle que lui fait miroiter Jay qui la décide, on sent une fragilité et en même temps une force chez Amanda. La vie n’a pas été évidente pour elle ces dernières années, et elle compte bien aider coûte que coûte son frère à sortir la tête de l’eau.

La rencontre entre ces deux-là est la rencontre de deux mondes différents mais qui arrivent à s’apprivoiser l’un l’autre. On suit l’évolution de leur histoire avec intérêt, tout en savourant les différentes descriptions de la vie de l’époque qui émaillent le roman.

Alexander m’avait charmé, Jay a su me captiver ! Maintenant, j’attends avec impatience James (mon petit chouchou).

Et on n’oublie pas les divers bonus offerts par l’auteur pour plonger davantage dans l’histoire !

Bonus : https://aureliedepraz.com/2020/04/26/jay-bonus/

Dessous des cartes : https://aureliedepraz.com/2020/04/21/jay-le-dessous-des-cartes/

Les Coulisses : https://aureliedepraz.com/2020/04/30/les-coulisses-de-jay/

Titre : Jay (Passions Londoniennes Tome 2)

Auteur : Aurélie Depraz

Editeur : Auto-édition

Sortie : 6 mai 2020

Pages : 313 pages

Vous pouvez commander sur Amazon : https://www.amazon.fr/Jay-Aur%C3%A9lie-Depraz/dp/2490967029/ref=tmm_pap_swatch_0?_encoding=UTF8&qid=1588494706&sr=1-3

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.