Historique·Romance·Romance Historique·Something Else Editions

La Sœur Maudite (Le Destin des Cœurs Perdus #4) – JC. Staignier

Résumé :

De la France à l’Angleterre, découvrez le destin entremêlé des familles Kane et Percival. Dans cette épopée médiévale, trois sœurs que tout oppose en apparence prouveront que l’amour filial peut vaincre toutes les épreuves.

« Quel est l’idiot qui lui avait raconté que seuls l’argent et le pouvoir dominaient le monde ? L’amour dominait le monde. »

Ce que j’en ai pensé :

La Famille de Percival est de retour !

Après avoir lu les derniers lignes du précédent tome, j’étais plus qu’impatiente de découvrir ce nouveau tome. Je suis scotchée à cette saga, comme je pourrais l’être à l’une des séries historiques que j’affectionne tant. Il me fallait la suite !

On commence bien avec un arbre généalogique de la famille. Au début de ce quatrième tome, c’est juste magique, car les membres sont tellement nombreux qu’on peut s’y perdre par moment (surtout avec les nouvelles générations). Maintenant, on ne peut plus dire qu’on ne sait plus qui est qui.

Ce tome se centre sur Isolde et Liseron, les deux premiers enfants que William a eu (on se rappelle de sa femme et de son côté acariâtre)

Alors que dans la dernière partie du tome précédent, Isolde paraissait être celle qui était la plus sombre et difficile de deux filles, elle se révèle être une femme passionnée et déterminée, qui ressemble par de nombreux point à Aelis. On voit l’évolution qui est la sienne, comment elle est passée de l’enfance à l’âge adulte (l’âge de l’époque, on n’oublie pas !!)

Liseron m’a fait de la peine. On sent que la rage qui est en elle n’est pas vraiment la sienne. C’est celle que sa mère a distillé dans son esprit juvénile. Malheureusement, elle a pris racine. Même si elle semble être la mauvaise graine de la famille, j’ai adoré suivre son évolution, car elle montre parfaitement que la vie n’est pas facile, et que de nombreux obstacles se mettent sur notre chemin. Néanmoins, on sent son envie de rédemption vis-à-vis de sa famille, et même si elles sont séprarées, le lien entre les deux sœurs reste fort !

Cela fait également plaisir de revoir Aelis. Elle est le fil rouge de cette saga, celle qui réunit encore plus tous les tomes entre eux, et je me doute de plus en plus que la saga se terminera avec elle (ce qui classe encore plus cette œuvre auprès des grandes sagas historiques comme celle de Maurice Druon.)

Ce livre, comme les précédents, se lit avec plaisir, et les pages défilent sans qu’on s’en rende compte. On plonge avec délice dans l’histoire de France (et aussi de l’Angleterre), et on s’en régale à chaque instant. JC. Staignier réussit une nouvelle fois le défi de rendre l’histoire, et le genre des sagas, accessible à tous, et de rendre l’ensemble passionnant à souhait !

Maintenant, il me reste à patienter sagement jusqu’à la sortie du tome suivante, dans un mélange entre impatience et un peu de tristesse, car je sens qu’on s’approche doucement de la fin.

Titre : La Sœur Maudite (Le Destin des Cœurs Perdus #4)

Auteur : JC. Staignier

Editeur : Somethong Else Editions

Sortie : 17 juin 2020

Pages : 269 pages

Vous pouvez commander sur Amazon : https://www.amazon.fr/gp/product/B08B9P9Z5D/ref=dbs_a_def_rwt_bibl_vppi_i0

3 commentaires sur “La Sœur Maudite (Le Destin des Cœurs Perdus #4) – JC. Staignier

  1. Un grand merci pour ce retour. Comme toujours, je partage sur ma page et sur mon blog.
    Oui, ça sent la fin, encore deux tomes et la saga est bouclée, comme on dit.
    Merci de ta fidélité depuis le début.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.