Fantasy·Young Adult

Azmel Tome 1 : La Porte du Temps de Laura Wilhelm

Résumé :

Imaginez-vous perdre vos deux parents en même temps ? Imaginez que vous soyez obligé de recommencer votre vie à zéro, nouvelle ville, nouveau lycée, nouvelle famille…
Imaginez ensuite que vous découvriez dans un excès de colère que vous avez la faculté de déplacer les objets avec la seule force de votre pensée et que vous n’êtes pas seul à faire partie des forces supérieures.
Imaginez que vous ressentiez les battements de cœur d’une personne inconnue dans votre poitrine lorsque vous la croisez… Comment réagiriez-vous si au premier contact physique, une douleur terrible vous plongeait dans l’inconscience ? Comment feriez-vous pour gérer un amour interdit, renforcé d’un sortilège par vos ancêtres des centaines d’années avant votre venue au monde ?
Imaginez-vous que la vie que vous meniez jusqu’ici n’était qu’une illusion destinée à cacher votre vraie nature des forces du mal…
Encore un peu d’espoir, il suffit d’y croire…

Ce que j’en ai pensé :

Avec cette histoire, je plonge une nouvelle fois dans un roman Young Adult fantasy.

Deux familles que tout oppose, et pourtant deux personnes irrémédiablement attirées l’une vers l’autre. Dans un sens, ça m’a donné une impression de Roméo et Juliette de la Fantasy, mais avec des personnages avec plus de caractères.

D’un côté, Léna, une jeune fille devenue orpheline et qui découvre sa vraie nature… de l’autre, Rick, qui sait ce qu’il est mais qui prend conscience du lien fort qui l’unit à la jeune fille. J’ai beaucoup aimé la façon dont ils ont été traités, beau mélange d’ados qui se découvrent et une volonté farouche de faire changer les choses. On s’attache aux différents personnages, on a envie d’en apprendre plus sur eux, de voir comment ils vont s’en sortir.

C’est une très bonne histoire pour découvrir le genre Bit-Lit/Fantasy, car elle est accessible tout en offrant une bonne vision de ce genre d’univers. On y aborde les bases du style (magie, opposition de Bien et du Mal), sans aller trop dans l’exagération, comme certaines histoires ont tendance à le faire.

Au début de ma lecture, les ressemblances assez poussées avec Charmed ou encore Twilight m’ont un peu perturbée. Mais la plume de l’auteur et sa façon de nous conter les aventures de ses personnages nous aident à nous détacher petit à petit de cette impression. On sent que ce tome a été une histoire écrite pour se faire plaisir, et ça transparaît parfaitement dans chaque mot.

Je n’ai pas encore eu l’occasion de lire les tomes suivants, mais je suis persuadée que les quelques faiblesses de ce premier tome s’effaceront au fur et à mesure de l’avancée de l’histoire, et que le tout va prendre de l’assurance.

Titre : La Porte du Temps (Azmel Tome 1)

Auteur : Laura Wilhelm

Editeur : Sudarènes Editions

Sortie : 23 janvier 2017

Pages : 217 pages

Vous pouvez commander le livre sur Amazon : https://www.amazon.fr/dp/B01N13Y77L/ref=dp-kindle-redirect?_encoding=UTF8&btkr=1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.